» Bonjour Ilha Grande & Paraty

Bonjour Ilha Grande & Paraty

Bon on a certes une semaine de retard dans les posts mais bon c’est pas grave c’est toujours les vaaaaaaaacaaaaaaannnnces!
Après une semaine avec Hélène et Freddy sur Río, nous prenons la route vers la suite de nos aventures tandis que nos compatriotes rentrent à Sao Paulo.
Nous choisissons le bus (bon en fait on a pas le choix, c’est la seule option). La route est un joyeux bordel: des manifestants ont allumé un feu de vieux pneus sur la route créant un embouteillage monstre. Ensuite, alors que nous avons déjà 2h de retard et qu’on ne savait pas si on aurait encore un bateau pour aller sur l’île,  nous faisons une pause pour attendre 4 mystérieux voyageurs qui en fait n’arriveront jamais. Arrivés au « port » (plus un ponton qu’autre chose),  n’ayant plus de bateau régulier pour Ilha Grande, nous embarquons dans une coque de noix pour 30 min de traversée pour le moins humide…nous, nos sacs et tout ce qui n’était pas dans des sacs plastiques, bien trempés.  Mais ça valait le coup.

wpid-20150104_114806.jpg

 

Nous découvrons Abrão,  le village principal sur l’île entre 2 averses tropicales et sur laquelle soit dit en passant il n’y a aucune voiture.
Le lendemain, levés aux aurores pour une randonnée de 12 km en direction d’une des plus belles plages du monde: López Mendes.  A 9h il fait déjà très chaud et après 2h30 d’efforts nous arrivons au paradis (désolés les photos sont sur le reflex, il faudra attendre): sable très fin et vagues « énormes » (enfin selon Palou).
Après quelques heures, nous choisissons de rentrer à pied (l’autre option étant le bateau). Climat tropical oblige nous rentrons sous une pluie diluvienne: le chemin s’est transformé en rivière mais après la chaleur des jours précédents, on apprécie la douche naturelle!
Après une courte accalmie, nous essayons d’aller trouver de quoi dîner. C’était sans compter sur l’orage qui arrivait juste à ce moment là. Pas le temps de sortir de l’hôtel que la foudre créé un black out sur tout l’île!  Impossible de sortir de l’hôtel (et en même temps pour aller où…qui dit plus d’électricité dit plus de restaurants de toute façon!) On arrange donc un petit sandwich à la lueur des bougies. Ça pourrait être pire.

Le lendemain toujours pas d’électricité mais le soleil lui est au rendez-vous. Dommage nous partons justement et nos affaires sont encore loin d’être sèches! Nous prenons le bac pour attraper notre bus pour Paraty. Nous arrivons à Paraty sous le déluge (what? C’est pas parce qu’on vit au UK qu’on aime la pluie!!!)
L’auberge est top avec une grande piscine.

wpid-20150106_081837.jpg

 

Dès l’arrivée nous nous pressons pour aller récupérer nos tickets de bus pour notre trajet du lendemain en direction de Sao Paulo.  C’est le bordel habituel mais heureusement grâce Freddy nous avions pu faire les réservations en ligne. Nous poursuivons notre tour pour trouver un abris pour dîner.  Live music et lampes tempêtes en guise d’éclairage et nous voilà dans un super restau pour la soirée!

wpid-20150105_201507_lls.jpg

 

Le lendemain nous découvrons le village de Paraty. Superbe.

 

 

wpid-20150106_101457.jpg

 

 

wpid-20150106_101522.jpgPour ceux qui suivent un peu nos aventures depuis quelques années, nous avons une sorte de rituel que nous décidons de pratiquer ici. C’est donc à Paraty que Palou tente d’expliquer au coiffeur comment il veut sa coupe.  Après quelques minutes de discussion pour expliquer qu’il veut les cheveux plus courts sur les côtés que sur le dessus et surtout après un acquiescement confiant du coiffeur, c’est parti! Confiant, le coiffeur donnera le coup de ciseau fatal empêchant toute possibilité de parvenir à la coupe initialement souhaitée…c’est pas grave c’est l’été…enfin pour encore 2 semaines au moins :)

wpid-20150108_163738.jpg

 

Après un plouf dans une piscine déserte hihi,  nous prenons un autre bus pour 7h de route jusqu’à Sao Paulo où nous prendrons l’avion pour Brasilia :)

2014 - Palou & Audrey Up